23 févr. 2012

Fondant au chocolat cuit à la vapeur

Comme vous le savez en bonne Cuisinista j'ai beaucoup de mal à résister à un gadget culinaire, sutout quand celui-ci est aussi indispensable que vital à ma survie !

Cela fait plusieurs mois que je bave devant un four vapeur (de marque Gaggenau pour ne pas la citer! si vous voulez rêver 2 minutes allez sur leur site et commandez un catalogue, c'est gratuit tout comme de rêver d'ailleurs).

La cuisson vapeur et basse température me fascinent en ce moment, elles ouvrent mille et unes nouvelles perspectives en matière de préparation culinaire. Hélas comme ma cuisine n'est pas extensible non plus que mes finances (c'est marrant chez Gaggenau tout coute 5000 euros sauf bien sur le catalogue) j'ai du me résigner à faire des essais de cuisson vapeur dans une simple poêle garnie de son panier vapeur et d'un couvercle. Ce qui n'a fait que me conforter dans mon idée que cette cuisson apporte vraiment un plus pour les légumes et le poisson. Et donc il était tout naturel que lors des soldes je ne résiste pas à l'appel d'un cuit-vapeur qui trônait fièrement sur la gondole promo de mon super-marché!

Quel rapport avec le fondant au chocolat? Mais j'y viens!
Donc me voila avec un cuit-vapeur encombrant un peu plus les rikiki plan de travail de ma cuisine et interrogeant la toile pour trouver des recettes afin de justifier cet achat: ce qui nous amène au fondant au chocolat!

Mais oui madââme on peut même faire des desserts dans  un cuit-vapeur, d'abord on peut tout faire dans un cuit-vapeur, c'est précisément ce qui le rend indispensable: CQFD!  Mais ne pourrait on pas les faire au four ces fondants? bien sur oui mais ça impliquerait un temps de préchauffage de ce dernier en plus du temps de cuisson et donc ça ne serait pas très pratique quand on a envie d'un petit fondant en dessert la tout de suite mais qu'on a pas envie de l'attendre 30 minutes. Dans le cuit-vapeur en 15 minutes le fondant passe du frigo à votre assiette donc le temps de manger le plat principal et hop le dessert est prêt !


Passons donc à la recette qui prend 10 minutes top chrono:

Placer un récipient sur la balance et y verser en vrac 100g de bon chocolat (dans mon cas du chocolat de couverture 72% Venezuela cacao Barry mais ça pourrait être un bon chocolat corsé à fondre en tablette), 100 g de beurre en petits dés, 75g de sucre et une bonne pincée de sel . Passer le tout au micro-onde (dans mon cas 1 minute 10 sec à 1000 W, à vous d'adapter selon la puissance de votre four), bien mélanger.

Ajouter ensuite 85g de farine et 3 gros œufs, mélanger à nouveau et répartir dans 6 gros ramequins beurrés, à raison de 90 g de préparation par portion. Placer un carreau de chocolat amer dans chaque verrine (dans mon cas du 80%) en l’enfonçant dans la préparation puis recouvrir chaque ramequin d'une feuille de papier alu. Réserver au frigo si vous ne voulez pas les manger immédiatement: cela vous permet de les sortir au compte goutte au gré de vos envies et de la gourmandise de chacun.

Au moment du dessert il vous suffit de placer le nombre de ramequin voulu dans le ou les paniers du cuit-vapeur (avec le papier alu toujours en place) et de mettre la minuterie sur 14 minutes: une fois que le temps est écoulé sortir les ramequins,  retirer l'alu et servir directement dans le ramequin placé sur une assiette à dessert: les bords du fondant doivent etre pris mais le centre doit rester coulant et délicieusement chocolaté avec une petite pointe d'amertume pour contrebalancer le sucre...

Mon petit plus : Rajouter une pointe de fève de Tonka rappée dans la préparation pour parfumer le chocolat


NB: Si vous décidez de manger les fondants immédiatement sans les passer au frigo au préalable diminuer le temps de cuisson au cuit-vapeur à 11 minutes. Et si vous n'avez pas de cuit-vapeur il vous reste la poêle et son panier vapeur, mais franchement il vous faut un cuit-vapeur...   :p


4 commentaires:

griotte a dit…

je les ai faits hier soir (1°) il pleuvait +++ et on a beau se réjouir pour le jardin, quand il pleut ça me donne envie de cuisiner pour me "réchauffer" le moral - 2°) j'étais curieuse de voir ce que ça allait donner, la cuisson à la vapeur).
Nous nous sommes régalés ! c'est si simple et juste parfait (et comme tu dis, ça cuit tranquillou pendant qu'on mange le plat principal).
Je n'ai pas de cuit-vapeur, j'ai donc fait cuire dans un panier vapeur posé sur une casserole, du coup j'ai ajouté environ 3 ou 4 mn de cuisson, la texture était sublime ...

Tarte-en-Cuisine a dit…

Contente que ca vous ai plu: Nous on en fait quasiment toute les semaines, avec ma fille on est très accro au chocolat ultra-noir donc ces fondants sont notre petit plaisir du dessert... :)

Pistounette a dit…

J'ai testé cette recette aujourd'hui dans mon four vapeur gagg (petite folie que je n'ai jamais regrettée). Un seul mot de ma famille : excellent!! J'ai jonglé pour trouver la bonne température ,120° car à 100° ça ne cuisait pas.
Merci Laurence pour cette recette!!

Laurence Lamboursain a dit…

halala, un four Gaggenau, mon rêve !!
tu en as de la chance...

je suis une convainque de la cuisson a la vapeur, d'ailleurs le petit cuiseur qui illustre ce biller a depuis été remplacé par un autre de la marque Dejelin qui permet bien plus de choses.

Ravie que la recette vous ai plu :)

Enregistrer un commentaire

N’hésitez pas à laisser un petit mot ;)

Fourni par Blogger.
Blog contents © Tarte en Cuisine 2010. Blogger Theme by Nymphont.