31 juil. 2013

Le Tian, ou comment faire manger des courgettes à ceux qui ne les aiment pas...


C'est enfin la pleine saison des courgettes et des tomates, 2 de mes légumes préférés. Hélas la courgette est loin de faire l'unanimité auprès mon entourage - et de mes convives en général - ce qui fait que j'en cuisine bien trop rarement à mon goût. Les cantines françaises ont peut être leur part de responsabilité pour expliquer le désamour de beaucoup de monde pour ce légume: il suffit de voir les rondelles grisâtres, molles et spongieuses qui sont servies dans les selfs, résultat d'une décongélation suivie d'une sur-cuisson puis d'un maintient au chaud interminable. Pauvres courgettes ! :(

La courgette est pourtant un légume délicieux quand elle est de saison, suffisamment jeune et cuite juste ce qu'il faut pour la garder croquante. On peut même la manger crue dans une salade: c'est un délice. Mais aujourd'hui je vous propose de la déguster en tian, en couple avec de belles tomates bien mures. Bon Idéalement les tomates devraient venir du jardin, hélas comme mes plantations sont très en retard cette année je n'ai encore rien de mur. Il faudra donc se contenter de tomates du commerce, ici des tomates noires qui, loin d'être aussi bonnes bien sur que celle du jardin, ont toutefois un goût fort respectable.


La recette du tian de légumes est ultra simple: Elle repose uniquement sur la qualité des produits qui la compose, ce qui implique qu'elle doit impérativement être réalisée en plein été, c'est donc la recette des vacances par excellence.

On commence la préparation en lavant 3 tomates et 2 courgettes et en épluchant un oignon. Puis on se lance dans la préparation de l'huile parfumée: Dans un petit récipient compatible micro-ondes déposer une gousse d'ail finement émincée, quelques feuilles de basilic ciselées et 4-5 sommités de thym frais elles aussi réduites en petits morceaux. Ajouter à tout cela 2 pincées de sel fin puis recouvrir d'1/2 verre d'une bonne huile d'olive extra vierge. Passer tout cela au micro-onde 15 à 30 secondes selon la puissance de ce dernier. Sous l'effet de la chaleur et du sel les cellules de l'ail et des herbes vont exploser relâchant ainsi toutes leurs saveurs dans l'huile. La transformation est immédiate comme le prouve cette délicieuse odeur qui s'échappe quand on ouvre le four, miam!


Coupez ensuite l'oignon, les courgettes et les tomates en fines rondelles: J'ai bien sûr utilisé ma mandoline pour aller plus vite, sauf pour les tomates. Puis huilez un plat à four, ou dans mon cas des petits plats individuels, avec votre huile parfumée. Il suffit ensuite de placer les rondelles de légumes à la verticale dans le plat en les alternant, tache on ne peut plus simple mais un peu longue donc plus agréable à faire à plusieurs. Profitez-en pour mettre à contribution vos enfants ce qui les incitera ensuite à goûter ce délicieux gratin même s'il contient des courgettes puisque "c'est eux qui l'ont fait !"


Il ne reste plus ensuite qu'à saler, faire tomber quelques gouttes d'huile parfumée sur le dessus puis enfourner 1/2 heure à 220°. Ne cherchez pas une recette plus simple ça n'existe pas! La durée de cuisson est bien sûr à adapter selon votre four: il faut que les légumes soient caramélisés sur le dessus, c'est ce qui donne ce goût inimitable. À la sortie du four, poivrer et éventuellement rajouter encore un peu d'huile parfumée si vous êtes gourmand.


Et voilà il ne reste plus qu'à servir, pour ma part avec une belle côtelette d'agneau français dorée au barbecue. Résultat garanti: même les plus réfractaires à la courgette se régaleront, mais attention vous risquez de devoir en refaire très vite ;)

6 commentaires:

griotte a dit…

miam ... je vais faire ça dès demain.
j'ai de jolies tomates au jardin et des courgettes aussi, et cette astuce d'huile parfumée me plaît beaucoup, on va se régaler.

Cet été, je fais aussi très souvent des légumes juste cuits au wok : courgettes, pâtissons, poivrons, tomates, oignons rouges et ail, et plein d'herbes du jardin, et une belle pincée de piment d'Espelette. ça plaît beaucoup même à ma fille, c'est dire !

griotte a dit…

oh et la petite fleur sur l'assiette qui ressemble un peu à de la carotte sauvage, c'est quoi ?

Laurence Lamboursain a dit…

en effet ça doit être tres bon, miam ! :)
merci de ton passage...

Laurence Lamboursain a dit…

La petite fleur c'est de la bourrache ;)

griotte a dit…

Hi non pas la bourrache, l'autre, celle en premier plan sur la première photo, en ombelle ... (fenouil ? carotte ?)

Laurence Lamboursain a dit…

ha ok, c'est une fleur de persil plat ;)

Enregistrer un commentaire

N’hésitez pas à laisser un petit mot ;)

Fourni par Blogger.
Blog contents © Tarte en Cuisine 2010. Blogger Theme by Nymphont.